Les 6 et 7 mars, les élus de l’inter CVC se sont rendus à Paris.

C’est bien avant le lever du soleil que 41 élèves, élus des conseils de la vie collégienne, et leurs 9 accompagnateurs ont quitté la Bretagne mettant cap sur la Ville de Lumière : Paris. Les participants issus des collèges du Penker de Plestin-les-Grèves, des sept îles de Perros-Guirec, Yves Coppens de Lannion, Paul Le Flem de PleumeurBoudou et François-Marie Luzel de Pouaret ont répondu présent au projet mené depuis plus d’un an par les conseillers Principaux d’Education des collèges accompagnés des animateurs Jeunesse de Plouaret et Trégastel ainsi que de deux enseignants.

Devant la mairie de Paris -  voir en grand cette image
Devant la mairie de Paris

Ce projet intitulé « Travail en inter CVC sur le sens et l’engagement citoyen » avait pour objectif de faire découvrir, à des élèves impliqués dans différentes instances de leurs établissements, les hauts lieux de pouvoirs de la Capitale. Le programme initial comprenait en particulier les visites du palais de l’Elysée ainsique de l’Assemblée Nationale en réponse à l’invitation reçue l’an passé du député de Lannion M. EricBothorel.

Financé en grande partie par les établissements, ce séjour de deux jours et une nuit en auberge de jeunesse passait également par une promenade en bateau-mouche, une visite guidée du Panthéon ainsi qu’un tour en car des principaux monuments de Paris. Grâce à une collaboration avec le prestigieux lycée Henry IV, les élèves ont déjeuné les deux midis dans le self de cet établissement.

Comme tout voyage organisé en ce moment, les procédures de prudence face à l’épidémie de Coronavirus sont venues contrarier un itinéraire alléchant. Nous avons connu coup sur coup les annulations des visites prévues à l’Elysée et à l’Assemblée Nationale ainsi que de l’Hôtel de Lassay (qui remplaçait le palais de l’Elysée). La Seine s’est elle aussi montré capricieuse car étant en phase de cru, elle a réduit d’un tiers la visite en bateau-mouche, nous interdisant le tour de l’Ile de la Cité ainsi que l’accès au pont supérieur du bateau le vendredi et,le samedi, en coupantcomplètement l’accès au square du Vert Galant en inondant la passerelle. Cependant ces modifications du planning n’ont pas effrité la bonne humeur d’un groupe fort sympathique et l’équipe encadrante a rivalisé de rapidité et de connaissance de Paris pour trouver des alternatives.

Nous avons donc été voir les avancées des travaux sur Notre-Dame de Paris puis fait une petite photo collective sur le parvis de la Mairie avant de conclure le séjour par une visite express du musée du Louvres et le Jardin des Tuileries.

Ce n’est que tard dans la nuit de samedi à dimanche que les élèves, des monuments plein les yeux et des souvenirs la tête, ont été rendus à leurs parents. Beaucoup d’entre eux nous ont demandé quel serait le programme pour l’an prochain.

L’ensemble des participants, jeunes et adultes, tenait à remercier les chefs des établissements ainsi que M. le député ainsi que ses collaborateurs qui ont œuvrés pour rendre ce séjour faisable.

20200306_144117 20200306_144121 20200306_144145 20200306_171427 20200307_093319 20200307_100122 20200307_100137 20200307_100516 20200307_143631